2000 Fleurs de vignes
1500 Baies de raisins
10 grappes de raisins
1 BOUTEILLE

1980: Le week-end de Pâques, deux amis se retrouvent, comme à l'habitude depuis une quinzaine d'années...
Sur la principe de pourquoi pas nous, ils lancent l'idée de créer un domaine viticole.

Tous les deux ont la même passion pour la Bourgogne et ses vins qu'ils connaissent déja bien.
Bourguignons tous les deux, l'un oenologue s'occupe de 140Ha de vignes dans la vallée du Rhône, l'autre issu d'une vieille famille Beaunoise, est devenu un spécialiste de la finance à Paris.

La première récolte aura lieu en 1980 issue seulement de 10 ouvrées ! (0.42Ha) de vignes en appellation régionale.

2005: Soit 25 années plus tard, les deux familles (MITANCHEY et AUBURTIN) possédent 5.5Ha de vignes avec des appellations aussi prestigieuses que Santenay, Pommard, Beaune 1er Cru et Meursault.

2012: Le Domaine s'agrandit de 1.25Ha de vignes en Santenay et Maranges 1er Cru grâce à l'arrivée d'Arnaud MITANCHEY, nouvel actionnaire. Avec Arnaud, la famille MITANCHEY prolonge d'une génération encore son histoire de viticulteur à PARIS L'HOPITAL.

Car, c'est depuis 1449 que la famille exploite à PARIS L'HOPITAL, comme en témoigne un extrait d'acquisition d'une parcelle, au lieu dit Pré-Romain, à l'endroit où le domaine encore aujourd'hui possède une vigne.

Octobre 1243 : PARIS sous NOLAY devient PARIS L'HOPITAL
Un manuscrit relate : Le Chevalier GUILLAUME de Desise, ne pouvant partir en croisades concède à l'ordre de l Hôpital de Jérusalem une pièce de terre sise à Paris sous Nolay .
La Commanderie des Hospitaliers y installe une Maison d'accueil et une Chapelle .
4 familles encore habitantes de Paris l'Hôpital sont répertoriées en 1243 dans le terrier des archives de Dijon , dont la famille Mitancher .


10 Octobre 1489 : Un extrait des baux à cens du finage de Paris l Hôpital fait état de l'exploitation d'une terre par Jean MITANCHER au lieu dit Pré Romain , où le Domaine est toujours propriétaire aujourd’hui .

20 février 1735 : La Chapelle baptisée Sainte Marie Magdeleine devient Chapelle SAINT  MARC.
Les vestiges subsistent encore aujourd'hui  près de la cuverie du Domaine .

1919 : Ses deux frères morts à la guerre, Joseph MITANCHEY fils de Jean Baptiste , plutôt qu'exercer le métier de boulanger reprend les terres et vignes de la famille . Pour s' assurer des revenus suffisants, il fera en même temps et pendant trente années le métier de tonnelier.

1951 : Jean Gabriel , dit Bibi né le 2 décembre 1920, fil de Joseph, épouse Michèle Rossignol à tous les deux ils continuent et développent la viticulture . A partir de1965 ils se consacrent exclusivement au travail de la vigne , augmentent la surface de l'exploitation qui devient un vrai Domaine .

1980 : Jean Claude, l’aîné des deux fils,œnologue qui gère un domaine dans la Vallée du Rhône, revient en Bourgogne . Avec Philippe AUBURTIN son meilleur ami depuis 20 ans ils créent le Domaine SAINT  MARC en rachetant une partie ( 0,5 ha ! ) du domaine de la famille  Mitanchey .

1987 : Le Domaine continue de s'agrandir il est propriétaire à Santenay . Dominique , le frère de Philippe rejoint l'équipe , le domaine est propriétaire à Pommard .

2012 : Le Domaine Saint Marc exploite 6 ha de vignes . Arnaud Mitanchey ( fis de Jean Claude ) diplômé de l'école de viticulture de Beaune rejoint la société après 6 mois en Californie .
Il apporte 1,50 ha de vignes dont 2 premiers crus Maranges et Santenay le Domaine exploite 7,5 ha de vignes. L’or de la construction de l'actuelle cuverie de vinification près de la Chapelle Saint Marc , les travaux ont révélé les trace d'une ancienne Maison, certainement celle des Hospitaliers

LE DOMAINE AUJOURD'HUI
Arnaud MITANCHEY s'occupe des 7 Ha de vigne répartis comme suit:

- Bourgogne Hautes Côtes de Beaune Blanc: 0.40Ha
- Santenay Blanc: 0.25Ha
- Meursault: 0.86Ha
- Bourgogne Hautes Côtes de Beaune Rouge: 1.5ha
- Maranges 1er Cru: 0.93Ha
- Santenay Rouge: 1.5Ha
- Pommard: 0.57Ha
- Beaune 1er Cru: 0.50Ha

Le vin se fait déja dans la vigne avant de se faire dans la cuve.

QR-Code

Domaine Saint Marc 1. Rue de Nolay 71150 Paris l'Hôpital
Tél. 03 85 91 13 14
Fax: 03 85 91 17 42
Mob. 06 79 10 70 86

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération